Menus de configuration dans le panneau d'administration

Lycée Condé

Sortie au Centre-Ville avec les THCR , le 09 Septembre 2019

Afin de préparer les élèves de THCR à leur CCF, ces derniers ont participé à une visite guidée du centre-ville de Besancon, le lundi 09 Septembre 2019. Ils étaient accompagnés de Madame MARADAN et Madame SAMMARTANO. Cette visite avait pour objectifs de découvrir des bâtiments historiques de la ville, de retracer l’histoire de la ville au fil des siècles et d’acquérir des éléments touristiques en vue des CCF. La visite a été réalisée par la guide Karine Ménégaux-Doré.

Tout commence à l’hôtel particulier de Champagney, au 37 rue Battant. L’histoire de la ville – et surtout de la rue Battant – a été retracée par la guide de l’Antiquité jusqu’à nos jours. Les élèves ont dû imaginer la ville dans le passé, avec le Doubs qui prenait davantage de place, de la forêt, des champs et des vignes aux alentours.

Ils ont découvert que les bâtiments de la ville de Besançon étaient faits avec une pierre spécifique, alliant le bleu et le gris : la pierre de Chailluz. La guide nous a ensuite invités à lever les yeux devant l’hôtel particulier afin d’observer les gargouilles. Les élèves ont appris à quoi servaient ces gargouilles (écoulement de l’eau de pluie) et ils se sont amusés à décrire leurs formes.

Prochaine étape : L’église Sainte-Madeleine. Petit quizz sur les pierres qui ont permis de construire l’église, sur les ornements de style antique, puis sur les différentes façons de dire l’heure en fonction des époques :

– Regards sur l’étrange personnage au-dessus de la tour gauche de l’église : le Jacquemart, qui indique les heures en frappant  une cloche avec un marteau.

– Regards sur l’horloge qui n’a qu’une seule aiguille, celle des heures, car le mécanisme pour une deuxième aiguille qui indique les minutes n’était pas encore connu.

– Regards sur l’horloge à deux aiguilles.

Après une courte promenade au cours de laquelle les élèves ont pu découvrir le drapeau de la ville de Besançon, il y a eu un arrêt place de la Révolution, devant l’ancien conservatoire national de la ville. Ce bâtiment était auparavant une école d’horlogerie et, si nous remontons plus loin dans le temps, un grenier à blé. Ce grenier permettait alors de nourrir les habitants les plus pauvres de la ville, surtout en cas de famine, de peste ou de guerre.

La guide a expliqué aux élèves qu’avant, comme les gens ne savaient pas tous lire, il était important de regarder les statues des bâtiments. Ces statues indiquaient alors le rôle du bâtiment. Par exemple, au-dessus de la porte de l’ancien orphelinat, nous pouvons y voir une statue de femme entourée d’enfants

Les élèves ont eu ensuite la chance d’entrer dans le bâtiment devant le temple protestant Saint-Esprit. Ils ont dû imaginer qu’auparavant il y avait un hospice accolé à ce temple, hospice tenu par des religieux pour soigner et aider les personnes les plus pauvres. Sur explications de la guide et avec des devinettes, les élèves ont observé les poutres en bois – conservées depuis 500 ans – sur lesquelles il est possible de voir des dragons – qui représentent le mal – qui ne peuvent pas cracher leurs flammes grâce aux vignes de la ville.

Enfin, pour terminer cette visite, direction les places Louis Pasteur, puis celle du 8 Septembre ; arrêt devant l’hôtel de ville, le palais de justice, la fontaine de la grande rue qui représente le dieu de la mer Poséidon / Neptune et devant la statue de Victor Hugo, place Granvelle.

Les élèves ont été très réceptifs aux interventions de la guide. Cette sortie pédagogique va leur permettre d’acquérir les connaissances nécessaires à la réalisation d’un document sur les attraits touristiques de la ville de Besançon qu’ils seront amenés à rédiger et à présenter lors leur épreuve de pratique professionnelle. Nous remercions tout particulièrement notre guide Madame MENEGAUX-DORE.

© Lycée Condé par VD Communication